logo-unseen-vector

Unseen

photo fair

21/09 - 24/09/17
stand #23, Westergasfabriek, Amsterdam

Le projet de stand de la Galerie Binome réunit quatre photographes, dont certaines pratiques paraissent aux antipodes : des tirages argentiques sur plaques de verre d’Anaïs Boudot aux images extraites des données de Google Earth pour Thibault Brunet. Entre les deux, le travail de collage du jeune Edouard Taufenbach, dernier artiste à rejoindre la galerie, ainsi que les maquettes photographiques de Michel Le Belhomme.

En commun cependant, de longs processus de création à travers lesquels l’image se construit par touches successives, où le geste tient une place essentielle. De manière manifeste, on voit ainsi apparaître des fissures, déchirures, pliages, découpages, collages, récupérations de matériaux, réparations, recouvrements, montages…
Mais ces mots-clés, tirés de l’art du bricolage, n’effleurent qu’en surface le raffinement de leurs pratiques. À l’analyse, les manipulations se révèlent beaucoup plus sophistiquées : équilibre calculé des reconstructions de Le Belhomme, séquençage mathématique des histoires domestiques de Taufenbach, variation algorithmique des architectures périurbaines de Brunet, emprunt à la technique traditionnelle japonaise du kintsukuroi chez Anaïs Boudot.

Par tous ces jeux de volumes dans l’image plane ou de mouvements dans l’image fixe, chacun parvient à se dégager des critères classiques de la photographie pour créer, plus que des images, de véritables objets photographiques.

Unseen – Galerie Binome