François Lartigue, Avenue Simon Bolivar, Paris, 1995, courtesy Galerie BinomeFrançois Lartigue, Avenue Simon Bolivar, Paris, 1995, courtesy Galerie Binome

L’objectif humaniste

solo show

06/04 - 25/05/13

Pour la deuxième exposition qu’elle consacre à François Lartigue, la Galerie Binome revient sur le parcours de cet héritier de la photographie humaniste. Retour sur 50 années d’images à Paris…

« De l’image trompeuse d’une foule uniforme tendue vers le même but, François Lartigue sait voir, et avec quel œil, la diversité. Oubliant le pittoresque racoleur, il se borne lors de ses flâneries, de ses rencontres, du hasard de ses pas, à isoler de la masse un personnage, un couple, un groupe, un enfant dans le plus simple accomplissement d’un geste, l’expression d’une attitude ou d’une mimique n’attirant même plus le regard tant que chaque comportement instinctif, pour banal qu’il soit, est inhérent à l’être humain dans la réalité sans surprise de son quotidien. Son piège magique se referme alors sur les portraits vivants des anonymes de toute une communauté, qui soudain célèbres, prendront place dans les cartons des collectionneurs de photos où, témoins de leur temps, ils diront la vie publique des habitants de la ville en ces dernières années du deuxième millénaire. »

[texte] Robert Giraud, juin 1997